Faire son compost soi-même

Le compost est essentiellement composé de déchets végétaux. Azote, phosphore, potassium : Voici les trois ingrédients de base qui aident les plantes à se développer. Il est donc essentiel que votre sol les contienne – les plantes les utiliseront au fur et à mesure de leur croissance. Les peaux de bananes sont extrêmement riches en potassium, tout comme les bananes elles-mêmes.

La poudre de café et le thé sont excellents pour le compost

Le marc de café contient des quantités importantes d’azote et, bien que les coquilles d’œuf soient également riches en azote, elles contiennent également beaucoup de calcium, ce qui est aussi important pour les plantes que pour les os des humains. En parlant d’os, la farine d’os est le principal moyen d’introduire du phosphore dans votre jardin, bien qu’il ne soit pas recommandé d’en ajouter trop dans votre compost, car la viande résiduelle attachée aux os attirera les animaux. Vous pouvez ajouter du fumier à votre compost, en particulier du fumier de cheval

Quelques conseils supplémentaires pour faire son compost

Ne cherchez pas compliqué, une simple poubelle noire, peut faire office de contenant pour votre compost. A l’intérieur, vous pouvez y mettre de l’herbe coupée, les feuilles des arbres, du carton (qui se décompose plus lentement). Vérifiez simplement que votre couvercle soit bien hermétique. Mettez la poubelle sur le coté et faites là rouler afin de mélanger les déchets. Par la suite, si vous constatez que l’intérieur de votre poubelle ou contenant chauffe, c’est que le processus de décomposition est en cours.

Tamiser le compost

Lorsque vous voulez utiliser votre compost, n’oubliez pas de le tamiser, afin de ne laisse s’échapper que le compost prêt à l’emploi. Pour les coquilles d’œufs, n’hésitez pas à les mouiller et à les casser en petits morceaux afin d’accélérer le processus. Plus les déchets sont petits ou fins et plus rapidement ils se transformeront en compost.

Si vous êtes pressé et que vous souhaitez que le tout se décompose plus rapidement, la pelouse tondue est un excellent accélérateur de décomposition. Si vous n’avez pas d’herbe, ajouter simplement de la terre. Elle contient des micro-organismes très intéressant pour faciliter la création du compost. Il existe aussi des poudres de démarrages rapides que vous pourrez trouvez dans les jardineries.

Ne mettez jamais de viande dans votre compost.

N’oubliez pas les feuilles mortes

Quand l’automne arrive, les feuilles tombent , n’hésitez pas à en récupérer un maximum pour votre compost. Elles sont plutôt longues à se décomposer, mais si vous effectuer un mélange comme expliqué plus haute, vous pourrez constater que toutes les feuilles se seront décomposées quand l’été arrivera.

Bonus ! Voici tout ce que vous pouvez ajouter à votre compost

Salades, pelouse, carton, copeaux ou copeaux de bois, sciure de bois, marc de café, épluchures, écorces ou restes de fruits ou de légumes, pains, tiges de tomates, mauvaises herbes, orties. Et d’autres encore sur lesquels nous reviendront surement dans un prochain article.

Tags:

Laisser un commentaire