Comment protéger ses plantes en hiver

Survivre dans des zones géographiques froides est souvent difficile pour les plantes. Aucune saison n’est aussi rude pour les plantes et les fleurs d’intérieur et d’extérieur que l’hiver. Le froid mordant et les conditions climatiques extrêmes peuvent avoir des conséquences néfastes sur nos végétaux. Sans prendre soin de vos plantes pendant l’hiver, vous risquez de perdre toutes vos plantes préférées.
Aucun jardinier n’apprécie de recommencer sa plantation chaque année. Heureusement, vous pouvez faire quelques gestes simples pour aider vos plantes à passer l’hiver et à rester en bonne santé. Voici donc quelques conseils pour mieux appréhender la période hivernale.

Prendre soin des plantes d’intérieur en hiver

Contrairement à ce que l’on peut croire, les conditions hivernales ne sont pas meilleures pour les plantes d’intérieur. Même avec une protection contre certains éléments environnementaux, le temps froid et les journées relativement plus courtes pendant les mois d’hiver peuvent interférer avec la bonne santé des plantes d’intérieur. Voici quelques conseils pour l’entretien de vos plantes d’intérieur pendant l’hiver

Leur fournir de la lumière

La quantité de lumière du jour pendant les mois d’hiver peut être trop faible pour que les plantes puissent se bien vivre. Le problème est aggravé si votre maison n’est pas située de manière à recevoir le plus de lumière possible. Placez vos plantes près des fenêtres et des endroits qui reçoivent suffisamment de soleil en hiver. Pour favoriser l’entrée de la lumière, assurez-vous de bien nettoyer les fenêtres. Nettoyez toute poussière qui aurait pu se déposer sur les feuilles des plantes pour maximiser leur absorption de la lumière.

Changez vos habitudes d’arrosage

Les gens commettent l’erreur de tremper les pots des plantes d’intérieur en hiver. Cela peut endommager vos plantes pendant cette période hivernale. En effet, les pertes d’eau dues à l’évaporation sont pratiquement inexistantes. De plus, les plantes ont tendance à pousser plus lentement en hiver. L’ensemble de ces facteurs exige que vous réduisiez l’arrosage de vos plantes. Une règle d’or pour déterminer quand arroser les plantes, consiste à enfoncer votre doigt à environ 2 centimètres dans la terre. S’il en résulte un doigt sec, c’est qu’il est temps d’arroser.

Humidifiez vos Plantes tropicales

Si vos végétaux sont des plantes tropicales d’intérieur, il serait sage de les vaporiser d’une légère brume quelques fois par jour, de préférence deux ou trois fois par jour. Les plantes tropicales prospèrent dans des conditions humides, il faut donc essayer de coller au plus à cette atmosphère. Alternativement, vous pouvez placer les plantes dans un environnement humide tel que la salle de bain.

Diluez ou évitez les engrais

Comme il est dit plus haut, toutes les plantes voient leur croissance réduite pendant l’hiver. Cela signifie que leurs besoins nutritionnels diminuent également. Si vos plantes sont saines, il n’est pas nécessaire de les fertiliser. Ne fertiliser pas la terre durant l’hiver, par contre, n’oubliez pas de le faire durant l’automne, même si il vous faudra diluer l’engrais pour éviter un surplus inadéquat pour la période hivernale.

L’entretien des plantes d’extérieur en hiver

Pour des raisons évidentes, les plantes d’extérieur nécessitent beaucoup plus d’attention en hiver. Les températures froides et les conditions climatiques extrêmes peuvent également traumatiser les plantes. Voici les choses les plus importantes que vous pouvez faire pour prendre soin de vos plantes d’extérieur en hiver :

Enlever tous les débris des plantes à l’extérieur

Pendant l’été, les plantes sont habituellement végétatives et touffues en réponse aux températures plus élevées. Lorsque les températures commencent à chuter, elles commencent à mourir en préparation de ce que nous appelons l’hibernation florale. Vous ne pouvez pas empêcher ce processus de se produire. Cependant, vous pouvez aider les plantes en éliminant tous leurs débris. Vous devez également protéger les parties délicates de la plante pour les protéger du froid mordant.

Étalez une nouvelle couche de paillis

Les températures hivernales extrêmes peuvent endommager la terre de votre jardin et la fissurer. Le gel causé par le froid peut durcir le sol, en particulier le type de sol cultivé pour les plantes. Les fissures dans le sol peuvent faire remonter les bulbes à la surface. Le résultat sera catastrophique pour vos plantes. Un bon conseil est d’étendre un nouveau paillis (de préférence des branches à feuillage persistant) sur le sol afin de le protéger. Le paillis s’avérera également utile au printemps prochain pour permetre à vie souterraine de reprendre.

Taillez vos plantes

La taille est une pratique importante lorsqu’il s’agit de prendre soin des plantes pendant l’hiver. C’est particulièrement vrai pour les fleurs annuelles, les légumes et les plantes. Pendant la taille, veillez à retirez les tiges noircies et le feuillage flétrit. De telles tiges et de tels feuillages peuvent compromettre la santé de vos plantes, notamment par le biais des champignons.

Ne pas fertiliser les plantes d’extérieur en hiver

Comme pour toutes les plantes, le taux de croissance diminue considérablement pendant les températures froides de l’hiver. Vouloir les faire croître, les prédisposera à la vulnérabilité au gel. Un conseil important pour prendre soin de vos plantes d’extérieur pendant l’hiver est d’éviter d’appliquer de l’engrais afin de minimiser la croissance du feuillage. En fait, vous devriez arrêter de les fertiliser à partir du milieu de l’été, début d’automne. Cependant, vous pouvez les arroser régulièrement, mais assurez-vous de ne pas les arroser à l’excès.

Petit conseil final pour vos plantes d’extérieur

Transférez les plantes d’extérieur à l’intérieur pour atténuer les effets de l’hiver dans la mesure du possible. A l’intérieur, les plantes seront plus proches de vous et vous pourrez donc mieux en prendre soin. De plus, les conditions à l’intérieur sont bien meilleures et vos plantes auront beaucoup plus de chances de survivre.

Si vous n’avez pas la place, utiliser un garage, une remise, peut être une solution, si la luminosité est importante.

Tags:

Laisser un commentaire